«

»

Mai 30

Imprimer ceci Article

Social dining : et si vous alliez dîner chez un inconnu ?

Vous pratiquez le woofing (ou tourisme d’immersion : le vacancier est accueilli chez l’habitant en échange de services tels que du jardinage, du bricolage, ou autres), vous êtes convaincus par le couch-surfing (principe de louer son canapé à des touristes de passage), faites du covoiturage à chacun de vos trajets, êtes tenté par l’idée d’échanger votre maison pour partir en vacances, bref, vous aimez partager des moments avec des inconnus et apprendre d’eux, et qui plus est, vous êtes gourmand et savez apprécier un bon moment culinaire. Le concept du social dining n’attend plus que vous !
social dining paris

Credit : Jess J.

Un peu à la manière d’Un Dîner Presque Parfait, caméras et la compétition en moins, le social dining est un concept qui permet à des amateurs de cuisine d’ouvrir leur salle à manger à d’autres particuliers pour partager leur repas.

Si vous avez déjà pratiqué le covoiturage via un site idoine, vous n’aurez pas de mal à vous y retrouver dans le social dining. L’organisation est exactement la même.

Du côté de l’hôte, les choses se passent ainsi : il propose son menu, est libre de donner un thème au dîner, d’ajouter des photos de ses plats, de donner des détails supplémentaires. Il ne doit pas oublier d’indiquer son adresse et l’heure du dîner, ainsi que de déterminer le prix du dîner.

Pour les convives, il suffit de se rendre sur www.vouslezvousdiner.com, de choisir le repas qui nous intéresse, et de réserver. Le paiement se fait en ligne. Rien de plus simple.

L’histoire se fait ensuite lors du repas, on découvre une nouvelle cuisine, pourquoi pas même une nouvelle culture, on peut lier des amitiés. Tout comme pour le concept du covoiturage, après un dîner les convives sont invités à donner leur avis sur leur hôte, afin d’aiguiller les choix des prochains intéressés par le principe.

Nous avons contacté Marie, inscrite sur Voulezvousdîner, qui a déjà expérimenté le social fooding, et qui nous fait part de son expérience :

marie social dining parisDans le social dining, le plus dur, c’est de se lancer. Aller manger chez des gens qu’on ne connait pas, qu’on n’a jamais vu, c’est une expérience assez originale, alors, pour franchir le pas, j’ai choisi d’y aller avec une amie. On a choisi un repas à notre goût et dans notre budget. On est allées manger chez Stéphanie et Hervé pour 6€, et on a mangé comme des reines.

Avant même de passer le pas de la porte, on sait qu’on a au moins une chose en commun, et pas des moindre, l’amour de la bonne cuisine, parce que le social dining, ce n’est pas seulement aller manger chez les gens, c’est aussi et surtout faire des rencontres, découvrir des gens qu’on n’aurait pas forcément rencontrés autrement, ne serait-ce qu’à cause de la différence d’âge. Nous avons passé une très bonne soirée et malgré l’appréhension du départ, il n’y a pas eu de long silence gênant, on a parlé de tout, de rien, de cuisine, de nos voyages… Le temps est passé si vite que j’ai failli louper mon RER pour rentrer.

A côté de cela, je suis aussi hôte sur le site. Au mois de juin, ce sera donc à mon tour de recevoir des invités chez moi, normalement, un étudiant anglais et une étudiante parisienne.

C’est bien plus qu’aller manger chez des gens, c’est une vraie expérience (tout comme le couchsurfing), on fait des économies tout en découvrant des gens dans leur univers.

A la rédac’, c’est un concept que l’on n’a pas encore testé, mais que l’on salue cependant. Moins onéreux que le restaurant, le social dining en est une alternative originale, qui offre la possibilité de faire de nouvelles rencontres autour d’un plat à apprécier à plusieurs, et qui surtout tend à rapprocher les personnes dans une société souvent décriée comme trop individualiste. On regrette cependant le manque de notoriété du concept, car si les Parisiens peuvent aisément trouver une table d’hôte, pour les provinciaux, c’est plus compliqué. Alors n’hésitez pas à vous lancer ! 

social dining Voulezvousdiner Paris

Vous avez cherché les mots :

  • social dining

Lien Permanent pour cet article : http://www.packnblog.com/social-dining-et-si-vous-alliez-diner-chez-un-inconnu/

1 commentaire

  1. Gaelle

    Bonjour,
    Super votre article sur le social dining.
    Nice To Meal You, est aussi une plateforme collaborative de réservation de repas chez l’habitant, qui met en relation des visiteurs, d’un lieu ou d’un évènement culturel ou sportif, et un hôte à proximité pour partager un repas. Les hôtes sélectionnent des lieux et des intérêts qu’ils apprécient pour échanger avec les visiteurs.
    Cordialement,
    Gaëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *