«

»

Juin 03

Imprimer ceci Article

McPasta : pour bientôt ? McDonald’s et Barilla s’allient

barilla mcdo salade de pâtesLe géant de la restauration rapide McDonald’s et Barilla ont tout juste signé un accord selon lequel la célèbre marque italienne de pâtes s’engage à fournir le fast food.

Après le McBaguette en France, une recette de burger aux crevettes au Japon, ou encore à base de saucisses en Chine, McDonald’s s’apprête donc à ajouter à sa carte italienne des salades de pâtes, en vente à 5€, qui, selon les estimations, devraient générer 10 millions d’euros de recettes d’ici à la fin de l’année. Une alliance qui risque de s’avérer payante, au pays où les pâtes sont les reines des repas.

Mais pas seulement ! Car le duo prévoit d’étendre son offre à d’autres pays d’Europe, en premier lieu la France, l’Espagne et le Portugal, si cette alliance se déroule bien.

Un nouveau marché qui s’ouvre pour McDonald’s, une nouvelle clientèle potentielle, plus de choix dans les menus pour les consommateurs, et, qui sait, une menace pour le roi de la restauration rapide de pâtes en France, Mezzo di Pasta ? On peut toutefois se demander si les Français, bien plus friands de burgers que leurs voisins transalpins, seront au rendez-vous pour choisir une salade de pâtes plutôt qu’un Big Mac ?!

Lien Permanent pour cet article : http://www.packnblog.com/mcpasta-pour-bientot-mcdonalds-et-barilla-sallient/

2 commentaires

  1. Julien

    Pas sure que le but de cette salade de pâtes soit de générer 10 millions d’euros de recette… McDonald’s n’aime pas trop sortir de ses basiques en général… sauf pour faire de l’image. Et je pense que c’est la cas ici. Les italiens sont des clients difficiles lorsqu’il s’agit de fast-food, pourquoi? Parcequ’en italie vous pouvez manger une pizza et un verre de vin pour 4 a 5 euros ou un panini bien garni pour 3-4€.Mcdo n’a jamais été tres attractif pour les italiens en autre pour cette raison. Enplus, la salade de pâtes n’est pas la façon traditionnelle de manger des pâtes en Italie.

    Le fait qu’il s’agisse d’un produit froid ( donc probablement préparé en usine et livré prêt à servir ) montre le peu d’espoir de Mcdo pour ce produit. Sinon Mcdo aurai développé ou testé du matériel de cuisson afin de servir des pâtes chaudes. Ce qui aurait demandé un investissement plus lourd et un projet plus long.

    En conclusion, selon moi il s’agit juste d’un co-branding, assez maladroit au final. L’idée est plus d’associer l’image d’une marque forte (barilla), d’un produit local ( les pâtes ) et de Mcdo, nothing else !

    1. Pack n'Blogueuse G

      Bonjour Julien ! Merci pour votre vision de choses. Que le but soit de générer 10 millions d’euros de recettes, ou que ce soit uniquement des estimations et non un objectif, c’est en tout cas le chiffre qui était avancé.

      Votre analyse de la situation est assez juste, il s’agit très certainement « juste » d’un co-branding, ayant certainement pour but de tenter d’amener les Italiens à venir plus souvent au McDo, mais pas sûr que ça marche en effet, car en plus des raisons que vous avez énumérées, si Barilla a un fort rayonnement dans les autres pays d’Europe, comme en France, ce n’est pas la marque chouchoute des Italiens lorsqu’il s’agit de manger des pâtes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *