«

»

Mai 14

Imprimer ceci Article

La street food à vélo

Depuis plusieurs mois, on a vu la street food connaître un succès certain avec les food trucks, mais ce ne sont pas les seuls à se répandre. D’une carcasse et quatre roues, on passe à une structure beaucoup plus légère, et beaucoup plus écologique, aussi : le triporteur. On connaissait ce dernier comme vélo-taxi dans de nombreuses villes, on le retrouve maintenant également comme comptoir ambulant.

tartines en seine food bike triporteur street food

Tartines en Seine

En octobre dernier, c’est Jean-Paul Dufour qui avait fait sensation avec Tartines en Seine, en servant, comme le nom de son activité l’indique, des tartines, aux Parisiens. Les tartines, met plus adapté au « food bike », et faciles à préparer sur un trois-roues, sont la spécialité qu’il décline selon plusieurs recettes, pour le plaisir des touristes et des passants.

Dernièrement, c’est de Marie Blaise-Hoorelbeke dont on a entendu parler, avec son triporteur qui propose petits-déjeuners, confiseries, boissons fraiches et journaux aux Caennais. Ces derniers peuvent même se tourner vers elle pour faire livrer à l’élu de leur cœur un petit-déjeuner accompagné d’un bouquet de fleurs.

Et ces deux « food bikes » sont loin d’être des cas isolés : plus écolo, plus accessible, plus simple à transporter ainsi qu’à garer, le triporteur pourrait bien être, selon les voix qui courent, le futur de la steet food en France. A Pack n’ Blog, si on trouve cette alternative très bien pensée et promise à un bel envol, on ne pense cependant pas que l’essor triporteur annonce la fin du food truck. Car si ces deux derniers surfent effectivement sur la vague du food truck, ils n’ont finalement pas les mêmes objectifs. Le trois-roues, est, de notre point de vue, bien plus adapté à des services comme les tartines, petits déjeuners, cafés ou autres petits snacks aussi bien sucrés que salés, il peut même être tout à fait adéquat pour la préparation de hot dogs, mais à n’en pas douter, les food trucks, avec leur équipement, restent maîtres lorsqu’il s’agit de cuisiner « pour de vrai », comme c’est le cas pour les hamburgers, bagel’s, tartelettes et autres délices plus complexes à préparer.

Et puis, pourquoi le succès de l’un devrait absolument entrainer la chute de l’autre ? Longue vie au food truck ainsi qu’à son proche parent le triporteur !

Vous avez cherché les mots :

  • triporteur food truck
  • triporteur

Lien Permanent pour cet article : http://www.packnblog.com/la-street-food-a-velo/

1 commentaire

  1. Forestier

    Bonjour ,

    Je me lance dans la vente ambulante dans l’est de la France , et je recherche activement un triporteur afin de faire des crêpes et mettre à la disposition des clients des produits artisanaux .
    Je souhaiterai être orienté sur les tarifs et être renseigné sur les différents modèles qui existes .

    Cordialement ,
    Derek Forestier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *