«

»

Juin 17

Imprimer ceci Article

La folie du Cronut : décryptage

Credit :  Robyn Lee

Credit : Robyn Lee

Il y a quelques semaines, le Cronut apparaissait sur la face du monde, et les médias l’annonçaient comme le nouveau cupcake. Qu’en est-il vraiment de cette pâtisserie hybride ?

 Le Cronut, késako ?

Cette pâtisserie, mi-croissant mi-donut, a vu le jour à New York le 18 mai dernier, de la main du grand pâtisser français Dominique Ansel, après deux mois d’expérimentations pour trouver LA recette.
La douceur est composée d’une pâte feuilletée similaire à celle d’un croissant, qui est frite puis fourrée de crème, roulée dans le sucre et ornée d’un glaçage. A chaque mois un parfum différent : vanille-rose en mai, citron-érable ce mois-ci.
Un mariage entre la pâtisserie française et la pâtisserie américaine, donc, dont le créateur a immédiatement déposé le nom : chose futée, car le Cronut a dès les premiers jours rencontré un succès retentissant, rayonnant dans le monde entier.

 La folie Cronut

Chroniqué par tous les blogs culinaires, salué par le magazine Vogue, le succès du Cronut est indéniable. La pâtisserie de Dominique Ansel a gagné en notoriété et en clients, ces derniers se pressant même devant la boutique plusieurs heures avant son ouverture, pour s’assurer l’un des précieux Cronuts préparés et vendus chaque matin. Marché noir, personnes qui monnaient leur place dans la queue lorsqu’il n’y a plus que quelques Cronuts disponibles : la pâtisserie a engendré une vraie folie chez les New Yorkais.
Credit : Sugar Daze

Credit : Sugar Daze

Credit : Ccho

Credit : Ccho

Cronut Vs. Cupcake

Outre la popularité incontestable de la pâtisserie en question, à Pack n’ Blog, on a du mal à comprendre en quoi le Cronut serait le nouveau Cupcake.
Alors certes, c’est une pâtisserie tendance, surmontée d’un joli glaçage, que tout le monde s’arrache de l’autre côté de l’Atlantique. Mais aussi bien visuellement que gustativement, les deux pâtisseries n’ont (a priori, on n’a pas traversé l’océan pour aller goûter) rien à voir l’une avec l’autre. Pâte feuilletée contre petit cake, glaçage simpliste contre décoration savante, des consistances à l’opposé l’une de l’autre, on imagine mal un gâteau aussi différent du premier venir le supplanter  de cette manière. Quant à savoir si la cote du Cronut perdurera passé l’effet de nouveauté, on ne peut pas le prédire.
Et puis, pourquoi la naissance de nouvelles recettes pâtissières devrait automatiquement signifier la mort d’autres ? Les gourmands de ce monde l’ont prouvé maintes fois et seront certainement encore une fois d’accord pour le dire, il y a assez de place dans notre culture pour tout ce qui vient régaler nos papilles !

Vous avez cherché les mots :

  • cronut paris
  • cronuts paris

Lien Permanent pour cet article : http://www.packnblog.com/la-folie-du-cronut-decryptage/

2 commentaires

  1. recette cronut

    Le cronut est vraiment très bon je le recommande. Cela dit je ne comprends pas comment ca peut aussi bien marcher. En effet il n’y a rien de transcendant dans la bouche. C’est bon mais ça s’arrete là en ce qui me concerne.
    Béatrice

  2. Boyer

    Bonjour les gourmands et gourmandes!!!
    J’ai trouvé le CRONUT dans une boutique sympathique dans le centre de paris, 9ème: Gourmands & Gourmandises (G&G), 18 bis rue laffitte.
    Le CRONUT est vendu nature; un pur délice!!!
    Attention le magasin est ouvert de 9h à 14h30!
    Bonne dégustation!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *