«

»

oct 29

Imprimer ceci Article

Dossier : La restauration rapide devenue une web-addict ?

C’est la course ! Les Boulangeries, Snacking, Traiteurs, Fast-food…  sont omniprésent sur les réseaux sociaux : « fan page » (sur facebook), Foursquare, compte twitter  jusqu’aux applications mobiles et autres jeux concours pour les plus grandes enseignes.

Devant la prolifération des ces nouveaux outils du web, nous sommes en mesure de nous demander si l’investissement financier et le temps passé en valent vraiment la chandelle ?

Prenons quelques chiffres

En septembre 2012 Snacking France publie un billet sur l’étude de Cerf Précepte : « Les grands défis des restaurateurs ». L’étude met en évidence la mobilité grandissante des consommateurs comme des établissements et la montée en puissance des nouveaux concepts de service, de livraison.  Ce que l’on nomme dans le jargon professionnel : « la restauration mobile », qui apprend notamment à séduire et à faciliter nos modes de consommation nomades.

Qu’en est-il ? Qui tire son épingle du jeu ?

Réalisons préalablement une estimation du marché grâce aux rapport de la FEVAD : « chiffres clefs 2012 » http://www.fevad.com.

Le e-commerce représente 37,7 Milliard d’euros en France en 2011. Et est il en progression de 22% ! Soit, un marché plutôt dynamique.

Chiffres clefs 2012 - Fevad (http://www.fevad.com)

Chiffres clefs 2012 – Fevad (http://www.fevad.com)

Ces 6 derniers mois, 16% des internautes ont consacré leurs achats à l’alimentation.

 Un petit calcul : 37,7 Milliard * 16% = 6,032 Milliard

Cela reste bien sûr qu’une estimation, vous en conviendrez. Mais ça ne flatte qu’un peu plus la logique de cette tendance, des consommateurs et internautes toujours plus pressés, des offres et des concepts de plus en plus mobiles… la multitude de tests et d’essais de nouveaux services web des grandes enseignes, la capacité des campagnes web à mobiliser des prospects.

Parlons plus concrètement, Parlons Pizza

Selon le Monde, une pizza sur quatre au Royaume Unis est vendue sur internet.

Paru au Quotidien, Pizza Hut explique qu’au moins une pizza sur 5 est commandée via le web.

 Voilà des arguments qui légitiment les investissements 2.0 des plus petites comme des plus grandes enseignes.

Alloresto.fr, Sushi Shop, Mc Donald (http://gomcdo.fr/), Taxiresto et une multitude d’autres spécialistes comme la fourchette ou Groupon travaillent sans relâche pour faire progresser les ventes sur le web et deviennent des incontournables.

Et sur les Smartphones ?

Commande via le site web : Gomcdo.fr (Mc Donald's)

Commande via le site web : Gomcdo.fr (Mc Donald’s)

Retour aux chiffres de la FEVAD :

14% des acheteurs en ligne ont déjà acheté grâce à leurs Smartphones (achat d’application exclu), c’est environ 4,3 Millions de français.

Ces chiffres sont en constante augmentation, notamment et grâce à la démocratisation des technologies Smartphones, tablettes et autres. Nous pouvons penser que ce n’est que le début et peut être l’avenir.

A cela vient s’ajouter une multitude de thématiques que nous n’avons pas traitée : l’émergence des plateaux repas, des food trucks…

Après un rapide tour de ces différentes publications le mot d’ordre est lancé :

Mobilité + Internet + Smartphone = Restauration Rapide de demain ?

Devant l’obsolescence de nombreux business modèles de restauration, l’empirisme du web devient incontournable, La conclusion est pessimiste ? 

Lien Permanent pour cet article : http://www.packnblog.com/dossier-la-restauration-rapide-devenue-une-web-addict/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *